Gérald Besse

  • Les artisans de la vigne & du vin
  • Le vignoble
  • Les vins
  • Galerie
  • Infos pratiques
  • Les artisans de la vigne & du vin
  • Le vignoble
  • Les vins
  • Galerie
  • Infos pratiques
  • En savoir plus
    Les travaux débutent à la fin de l'automne, lorsque la vigne entre dans sa période de repos.
     
    Pour aérer la terre et y favoriser la vie, les sols sont travaillés en novembre.
    La vigne ayant perdu ses feuilles, le pré-taillage peut commencer. Ce travail consiste à pré-couper les branches de la vigne qui restent à même le sol pour être restituées à la nature. 
     
    Début janvier, nous nous attelons à la taille. En choisissant les bons bourgeons, nous contrôlons la croissance et le rendement de la vigne – une opération très importante, puisqu’elle influence la qualité des raisins.
     
    Après que la vigne ait quelque peu poussé, nous procédons à l’ébourgeonnage, qui consiste à sélectionner les bonnes pousses sur le cep. 
    Puis, nous attachons les rameaux et retirons les feuilles superflues. A la même période, nous enlevons l’herbe par un léger griffage du sol et coupons le sommet du feuillage de la vigne. Nous traitons aussi le feuillage et les grappes pour empêcher les développements de maladies. Pour cela, nous utilisons les produits de manière ciblée et limitée selon les règles de la production intégrée, qui vise à préserver l'écosystème du vignoble. En été, nous coupons les grappes excédentaires pour améliorer la qualité du raisin restant. 
    Enfin, le raisin arrive à maturité et les vendanges commencent.